× Accueil Parcours du Camion Planning de la tournée : Juillet Planning de la tournée : Août Idées lectures des libraires Jeu-concours
☰ Menu
visuel le camion qui livre
équipe libraires

Librairie indépendante du FORUM des CHAMPS (à Saint-Brieuc)

TOVE JANSSON, Le livre d'un été

Cet été re-découvrez une pépite de saison. Faites excale sur une île finnoise et plongez dans l'univers poétique d'une grand-mère fantasque et de sa petite fille débordant d'imagination. En toile de fond, une nature indomptable qui dicte la cadence. Roman d'apprentissage, de transmission, d'un style sobre et enlevé, les douces péripéties de ce duo vous amèneront aux frontières de votre propre enfance forgée de petits riens, de grandes questions et de rituels insatiables...

équipe libraires

Librairie de Port Maria, Quiberon

Marc Fernandez, Mala Vida.

Après le retour au pouvoir d'une droite dure, héritière nostalgique de Franco, une série de meurtre sans liens apparents frappent l'Espagne. Malgré la censure du nouveau pouvoir en place, Diego Martin, journaliste sur une radio publique, va enquêter et, bravant les lois d'amnistie promulguées en faveur des anciens dirigeants et bourreaux phalangistes à la mort du Caudillo, faire éclater au grand jour un des plus gros scandales de l'ancien régime. Une intrigue prenante, des personnages attachants, ce premier roman de Fernandez, aussi passionnant que glaçant est une vraie réussite.

équipe libraires

La Librairie Générale, Arcachon

Julie de Lestrange, Hier encore c'était l'été.

"Roman d'amour et d'amitié, voici l'histoire d'une génération. Une génération pour qui la famille et les amis représentent tout, empreinte de doutes mais faisant preuve aussi d'une formidable énergie face aux épreuves que tout un chacun connaît. Chaque soir d'été, au bord du lac qui a vu leurs familles grandir dans leurs chalets voisins près de Genève, la bande d'amis se retrouve et refait le monde entre les éclats de rires et la complicité insouciante de leurs 20 ans. Mais quand vient l'hiver avec un retour à une réalité parfois plus lourde, la solidité de leurs liens ne faiblit pas. Leurs histoires se mêlent et s'entremêlent faisant ainsi de ce livre un formidable roman de vies et d'émotions peuplé de personnages les plus attachants les uns que les autres!"

équipe libraires

LIBRAIRIE PAPETERIE BANSE, Fécamp

Nicolas Robin, Roland est mort.

"Roland est mort" de Nicolas Robin est mon livre de poche "Coup de coeur" de la tournée du camion qui livre. Il suffit de lire les deux premières pages pour se retrouver embarqué tellement ce livre est drôle. Les situations sont toutes plus burlesques les unes que les autres, l'écriture est simple, directe et très incisive. Le narrateur, isolé chez lui à mater des films porno à longueur de journée, trouve son quotidien bouleversé par la port de son voisin dont il récupère à la fois la chienne Mireille (son voisin était fan de Mireille Matthieu) et son urne dont il ne sait que faire. Mais inutile de vous en dire plus, l'écriture de Nicolas Robin est bien plus pertinente et tellement drôle que je vous invite à plonger dans ce roman. Les premières lignes donnent le ton (et cela dure jusqu'à la fin, sans faiblir !!!!): " Elle pleure devant ma porte. Ses yeux sont rouges et elle a le nez qui coule. Elle porte son gilet mauve et des espadrilles aux pieds. J'ai envie de lui claquer la porte au nez. La voisine du dessous vient toujours m'annoncer des mauvaises nouvelles. Elle me parle des gens dans le monde qui n'ont pas de bras ni de jambes, qui font la manche à la sortie du métro, des gens qui ont des maladies congénitales et qui démarrent dans la vie du mauvais pied. Elle me parle des trous dans la couche d'ozone et des vaches qui pètent au Paraguay. Elle me donne sa théorie sur le désordre climatique, et même qu'il ne faudra pas s'étonner si un jour il neige en juillet. Elle me parle des célébrités qui divorcent, se droguent ou se jettent par la fenêtre. Elle me dit que finalement l'argent ne fait pas le bonheur. La voisine du dessous croit toujours bon de me sortir des phrases toutes faites et de me raconter des choses qui ne m'intéressent pas. Ce soir, elle m'apprend que mon voisin de palier est mort. Elle me dérange. J'étais en train de regarder un film porno à la télé."

équipe libraires

Maison de la presse, La Palmyre

Stephen King, Joyland.

"Beau roman à l'humour noir sur l'apprentissage de la vie. Devin, jeune homme amoureux déçu, nous promène le temps d'un « job » d'été dans une délectable virée parmi le monde forain d'un petit parc d'attraction, d'une station balnéaire du Caroline du Nord. La grande roue, les baraques de tirs, la diseuse de bonne aventure...rien ne manque ! Devin, le temps d'un été, arrivera-t-il à percer le mystère du fantôme de la maison des horreurs ? Une jeune fille y a été assassinée, et son crime impunie perturbe notre héros."